La cartographie dans Power BI

Power BI vous permet de naviguer dans vos données à travers de nombreux visuels tels que des histogrammes, courbes, diagrammes en secteurs etc. Vous pouvez également effectuer des analyses géographiques de vos données en vous basant sur des visuels spécialisés dans la cartographie.

Ces visuels peuvent être utilisés pour mettre en avant une potentielle corrélation entre la distribution d’un indicateur (chiffre d’affaires, taux de service client, nombre de commandes, …) et des zones géographiques (villes, régions, pays,.. voire des zones géographiques personnalisées).

Le but de cet article est de présenter les fonctionnalités standards de cartographie couvertes dans Power BI.

Provenance des données de cartographie de Power BI

Un SIG pour Système d’Informations Géographiques (ou GIS), est un système qui va permettre de mapper les points d’intérêts sur une carte et de définir des couches sur différentes cartographies. Ce système va organiser et restituer les données analytiques sous forme de plans et de cartes (données géographiques).

Dans Power BI, la production des données analytiques est à la charge du développeur :

  • Chiffre d’affaire par ville
  • Taux de service client par pays de commande
  • ...

Les données géographiques, c’est-à-dire les données nécessaires à la construction de la carte finale, peuvent être gérées automatiquement par Power BI grâce à des serveurs de cartographie externes en fonction du visuel souhaité.

On citera dans les plus utilisés les serveurs de cartographie de « Bing Map », « ArcGis Map for Power BI », « Azure Map » etc.

Préparation de vos données analytiques

Pour effectuer la restitution dans des visuels de cartographie, Power BI doit associer vos données analytiques aux données géographiques. Pour ce faire, il est essentiel de préparer correctement les données analytiques en provenance des différentes sources de données.

Vos données analytiques doivent obligatoirement être l’un des types de données géographiques suivants :

  • Latitudes (décimal)
  • Longitude (décimal)
  • Adresse
  • Lieu
  • Localité
  • Région
  • Département ou région
  • Code postal (type texte)
  • Pays
  • Continent

La latitude et la longitude sont à prioriser car en utilisant le nom des villes / états, cela peut engendrer quelques soucis de précision (données non reconnues) et de localisation car il se peut qu’une ville possède le même nom dans d’autres pays.

Il est important d’utiliser les catégories de données pour faciliter l’interprétation des données par Power BI.

Une icône apparaît à côté du champ quand celui-ci est paramétré comme un champ de localisation.

Il est important également de désactiver l’agrégation par défaut (ne pas résumer) sur les données numériques de types géographiques.

La cartographie dans Power BI

Les différents types de cartographies dans Power BI

Les visuels de cartographies les plus pertinents et les plus utilisées sont les suivants :

  • Carte (bing)
  • Carte choroplèthe
  • Carte de forme
  • Carte Azure
  • ArcGIS Maps for Power BI

Chaque élément visuel possède ses propres éléments de paramétrage avec par exemple la modification de couleurs des données, modifications des étiquettes et bulles, modifications du style de la carte, les commandes spécifiques au visuel, par exemple un zoom, un Drilldown, etc.

La cartographie dans Power BI

Il existe également d’autres types de cartographies auxquelles on peut accéder via « Obtenir plus de visuels » :

La cartographie dans Power BI

La cartographie dans Power BI

Certaines fonctionnalités nécessitent d’être activées dans les options (Carte Azure et Carte de forme). Pour activer ces fonctionnalités, il vous faut cocher ces éléments dans les options en suivant ce chemin d’accès :

La cartographie dans Power BI

Fichier > Options et paramètres > Options > Fonctionnalités en version préliminaire

La carte Bing

La cartographie dans Power BI

Il est également possible d’afficher plusieurs éléments de localisation (exemple, département et région) en affichant directement une hiérarchie de localisation.

La cartographie dans Power BI

Sur le visuel vous pourrez ensuite utiliser les icônes suivantes pour explorer la donnée et ainsi monter et descendre dans la hiérarchie de localisation.

La cartographie dans Power BI

La carte Choroplèthe

La carte choroplèthe va remplir les zones d’une carte avec nuancier de couleurs pour relever de façon proportionnelle la variation d’une valeur par rapport aux autres zones géographiques. Par défaut les zones les plus claires représentent les valeurs les plus basses tandis que les zones foncées vont mettre en lumière les valeurs les plus élevées.

La cartographie dans Power BI

La carte de forme

La carte de forme permet de comparer des régions sur une carte à l’aide de couleurs et se rapproche en terme de visuel de la carte choroplèthe. L’avantage de ce visuel est que celui-ci se repose sur l’utilisation de cartes personnalisées que l’on peut créer comme des cartes cartographiques, des plans de salles etc.

Il est possible ensuite d’utiliser des cartes personnalisées au format TopoJSON.

La cartographie dans Power BI

La carte Azure Maps

Le visuel Azure Maps pour Power BI utilise le service cloud Azure de cartographie proposé par Microsoft.

Cependant ce visuel fonctionne uniquement en renseignant les données de longitude et de latitude.

La cartographie dans Power BI

Azure Maps permet également l’ajout de couches de données supplémentaires appelées calques, pour permettre d’ajouter plus de contexte aux rapports. Ces couches supplémentaires peuvent provenir de sources extérieures de données avec par exemple l’ajout d’un fichier GeoJSON sur la carte pour rendre des informations de trafic en temps réel.

ArcGIS Maps for Power BI

ArcGis Maps for Power BI est un service de cartographie fourni par Esri. Ce visuel se base sur une représentation de points sur une carte avec l’ajout de couches de références/thèmes et styles.
Si vous êtes connecté avec un compte ArcGIS, vous aurez accès à des fonctionnalités supplémentaires inaccessibles par défaut, avec notamment des couches de références, des données démographiques et des fonds de cartes supplémentaires.

La cartographie dans Power BI

N’oubliez pas de préciser le type de localisation dans lequel se trouve vos données :

La cartographie dans Power BI

Autres fonctionnalités de Power BI

Il est possible, dans le cas d’une connexion à une base de données, de voir s’afficher le nom de la source.

La cartographie dans Power BI

Cartes personnalisées

Si l’ensemble des cartographies précédemment présentées ne peuvent répondre à vos besoins, Power BI propose, par le biais d’une carte native ou le biais de cartes développées par la communauté, de représenter un découpage de zones géographiques personnalisé (Grand Ouest / Grand Est / ...).

Pour ce faire, il vous suffit, à l’aide d'outils spécialisés, de créer un fichier TopoJSON contenant le découpage de vos zones ainsi qu’un identifiant unique pour chacune d'elles.

Une fois réalisé, vous devrez importer ce fichier dans votre PBIX à partir de la zone de paramétrage de la carte. Il vous faudra ensuite vérifier que Power BI repère bien vos identifiants de zones en cliquant sur le lien “Afficher les clés de la carte…”

La cartographie dans Power BI

Si cela est bien le cas, il ne vous restera plus qu’à lier ces identifiants à votre table de faits dans votre modèle Power BI afin de pouvoir profiter de votre carte personnalisée !

Limitations identifiées

On peut citer plusieurs limites à la cartographie de Power BI :

  • 30 000 points maxi sur une carte (limite qui peut être contourner sur certaines cartes avec par exemple une agrégation de points)
  • Quelques difficultés à identifier certaines données géographiques (nécessite une bonne préparation de donnée)

Un projet Power BI ? Un besoin de formation Power BI ? Nos consultants experts certifiés Power BI sont à votre écoute ! Contactez-nous !